• Association nationale pour la Promotion des Soins Somatiques en Santé mentale

    L’ANP3SM, une association créée en septembre 2002 qui a pour but la promotion des soins somatiques et la prise en charge de la douleur en santé mentale et chez les patients atteints de troubles du spectre autistique

    DEVENIR MEMBRE

  • LES INSCRIPTIONS POUR LA 18ème EDITION SONT OUVERTES

    PROGRAMME

    INSCRIPTIONS CONGRES/ CANDIDATURES POSTERS

    I

     

     

  • INFORMATION: Nous ne sommes plus en mesure de fournir les DVD "Le corps en tête" et  "Le langage du corps"

    COUVERTUREphoto

  • NOUS VOUS INFORMONS QUE LE CONGRES EDITION 2020 EST REFERENCE DATADOCK. N'ATTENDEZ PLUS VOUS INSCRIRE ET PROFITER DES TARIFS PREFERENTIELS D'INSCRIPTION

Le 18e congrès de SOINS SOMATIQUES et DOULEUR débutera dans

jours
heures
min
sec

Les missions de l'association

Mission de l'ANP3SM

Promouvoir les soins somatiques et la douleur en santé mentale et chez les patients atteints de troubles du spectre autistique

Mission de l'ANP3SM

Valoriser l'approche globale des patients atteints de pathologies mentales

Mission de l'ANP3SM

Favoriser la coordination et la communication

Mission de l'ANP3SM

Promouvoir la formation en médecine somatique et en douleur

Le mot du président

nabil 300x300 (2)

Chères amies, Chers amis,

L’ANP3SM mène un combat depuis 2002, celui de l’amélioration du parcours de vie des personnes atteintes de pathologies mentales et des personnes avec autisme, pour qu’il soit autre chose qu’un parcours du combattant… En 2020, l’association propose un nouveau congrès à l’Institut Pasteur de Paris, les 9 et 10 juin 2020, et vous invite à y participer et mutualiser vos réflexions et expériences.
Par ce 18ème congrès, notre association atteint symboliquement l’âge de majorité, un âge charnière de développement qui impulse une nouvelle énergie pour développer encore nos actions. L’Evolution est donc notre point de convergence tout au long de ce congrès :

Ce 18ème congrès fait la part belle à des acteurs essentiels, les pairs aidants, dont l’essor confirme une certaine évolution des mentalités vers une émancipation et la sortie du statut de malade des personnes atteintes d’un trouble psychique.

Une réelle évolution aussi, depuis l’été dernier, a amené à la reconnaissance de la profession d’infirmier de pratique avancée en santé mentale, reconnue et encadrée aujourd’hui. Notre congrès propose un point sur leurs missions et compétences et les possibles évolutions.

Des thématiques plus nombreuses vont plus loin encore sur la douleur en santé mentale et autisme. L’émancipation des préjugés est une des thématiques abordées et nécessaires, traitée par l’approche de la déstigmatisation.

Parce que l’évolution de notre société nous immerge dans les technologies numériques, nous nous intéressons à un des volets de l’e-santé mentale.

Une table ronde animée par d’éminents spécialistes sur la prise en compte des principaux diagnostics différentiels lors d’un premier épisode à expression psychiatrique.

Trop peu d’hôpitaux psychiatriques en France exploitent l’aide bienveillante de nos amis animaux dans l’arsenal thérapeutique; notre congrès dévoile cette thématique peu connue des chiens d’assistance pour accompagner la douleur en situation de handicap.

Enfin, le congrès évolue dans sa forme en vous conviant à une conférence-concert sur la stimulation cognitive chez les patients schizophrènes : quand la musique fait swinguer les neurones…

 

Les comités scientifique et organisateur a œuvré pour que ce nouveau congrès soit à la hauteur de vos attentes, et vous convient à une quinzaine d’interventions avec des spécialistes mais aussi des rencontres et des discussions informelles pendant les déjeuners et la soirée du congrès, partagés en commun dans le haut lieu symbolique de l‘Institut Pasteur de Paris.

 

Nous vous remercions infiniment de nous rejoindre et participer ensemble à l’évolution des pratiques et des cultures dans le domaine de la santé mentale.

Ensemble, faisons de notre congrès une des portes d’entrée vers les progrès qui concourront à améliorer la qualité de vie des personnes vivant avec des troubles psychiques et neuro-développementaux.

Docteur Nabil HALLOUCHE, Président de l’ANP3SM